Partagez | 
 

 Aventure Nocturne [PV Alexei]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 201
Date d'inscription : 15/04/2015
Age : 21
Localisation : Sur un toit.
avatar
Sebastian Moran
MessageSujet: Aventure Nocturne [PV Alexei]   Lun 1 Juin - 20:57




Aventure Nocturne
SEBBY & ALEXEI



Encore une journée ensoleillée qui se prépare sur la capitale anglaise. C'est ce qu'ils disent aux infos en tout cas. Pour le moment, tout ce que voit Sebastian, c'est du noir. Il faisait encore nuit noire, et le tigre n'était pas endormi. Non, sa tâche était tout autre. Pour une fois, ce n'était pas Jim qui l'avait envoyé. Non, à cette heure-là, le criminel consultant dormait à poings fermés, rêvant probablement à une nouvelle manière de torturer Sherlock Holmes. Ce qui avait motivé Sebastian à sortir en pleine nuit, c'était une des fréquentations de son frère. Mine de rien, le sniper était assez possessif. Et c'était SON frère. Pour tout dire, il avait un peu peur que Severin se laisse embarquer dans un milieu qu'il ne connaissait pas.

Oh, bien sûr, Sebastian avait fait des recherches, beaucoup de recherches. C'était un petit voleur russe, pas du tout du niveau de la toile, et le sniper se ferait un plaisir de lui faire la peau. Une balle perdue est si vite arrivée pas vrai ? Il l'avait suivi un peu plus tôt dans la soirée, dans sa voiture aux vitres teintées, assez longtemps pour le voir s'engouffrer dans une maison de riches. Ces maisons que Sebastian détestaient plus que tout. Pour tout dire, le sniper ne savait pas pourquoi il le suivait. C'était juste un petit voleur de pacotille, il n'en tirerait probablement pas grand chose. Il était même certain qu'il ne pourrait pas servir au grand réseau qu'était la Toile. Et de toute manièr, e, pour une fois, Sebastian s'y opposerait. Pas parce qu'il n'avait pas les compétences requises, mais parce qu'il y avait un trop gros risque qu'il se rapproche de son frère.

Et puis quoi ? Severin serait triste pendant un temps et il passerait à autre chose. Ce n'était qu'un abruti d'humain comme un autre. Un abruti mort. Bientôt mort. Sebastian attendait depuis bien quinze bonnes minutes qu'il sorte de la maison. Avec un peu de chose, il avait volé quelque chose qui avait de la valeur. Et donc qui valait des sous. Ce dont avait justement besoin Sebastian en ce moment. Jim avait décidé, dans une crise, sans doute, de ne pas lui verser son salaire, pour qu'il puisse subvenir lui-même à ses besoins. Comme si Sebastian n'était pas assez grand pour s'occuper de lui tout seul voyons.

Il y eut soudain un peu de mouvement, dans les fourrés. Sebastian attrapa son fusil sniper et sortit doucement de la voiture. Il grimpa sur le toit, et s'allongea. Il s'était habillé tout en noir, se fondant parfaitement dans le décor. Il se mit à pointer vers le  fourré. Il avait mis son silencieux, histoire de ne pas éveiller les soupçons. Il tira. Un miaulement déchira la nuit. Sebastian jura. Saleté de chat. Abruti de chat. Qu'est-ce qu'il foutait dehors à trois heures du matin aussi ? Et en plus, la bête agonisante était en train de crâmer sa position. Un homme venait de sortir d'une des fenêtres. Sebastian se reconcentra, et vint faire danser son petit point rouge près de la poitrine. Peine perdue, il sut immédiatement qu'il était repéré. Fais chier. Doucement, il débrancha le laser de son fusil et attendit. Pourvu qu'il ne le trouve pas. Il s'immobilisa totalement sur la voiture, essayant de ne pas trahir sa position.

•••


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: Aventure Nocturne [PV Alexei]   Lun 1 Juin - 21:54

Aventure Nocturne
Sebastian Moran ∞ Alexei A. Romanov

Silencieux

Doucement, telle une ombre dans la nuit, Alexei était entré dans une maison de bourge, afin de dérober un livre ayant une grande valeur, un Tolstoï, version originale, non traduite. Oh, ce n’était pas parceque le livre n’était pas traduit qu’il le voulait, non, Alexei voulait mettre la Russie derrière lui, tenter de l’oublier. S’il souhaitait ardemment le livre, c’était pour la bonne et simple raison qu’un Tolstoï, version originale valait une fortune ! C’était la seule raison qui poussait le cambrioleur à forcer une maison dans le simple but de dérober un simple livre.

La maison était vide, les propriétaires étaient partis en vacances, ce qui laissait le champ libre pour le blond. C’était par une chaude nuit qu’il avait décidé de commettre son larcin. Il s’était rendu à la bâtisse, vêtu de noir, avec pour seule « arme » ses affaires pour ouvrir les portes d’entrées. Le russe n’avait pas retenu la leçon de sa précédente rencontre avec un homme blond. Avoir une arme sur lui ne lui servirait de toute manière à rien, ses plans sont trop parfaits à ses yeux, trop bien construits pour qu’il ait réellement besoin de se défendre, du moins c’est ce qu’il pensait.

Son vol se passa comme il l’avait prévu, sans encombre. Le livre était enfin en sa possession, et il était en train de sentir ses pages, l’odeur des vieux livres l’avait toujours laissé transporté dans un autre monde. C’était quelque chose qu’il avait toujours aimé, dès qu’il avait l’occasion d’avoir un vieux livre en main, il ne pouvait s’empêcher de porter l’ouvrage à son nez afin de sentir, c’était plus fort que lui.

Lorsque le russe dû sortir de la maison, il sentit que l’air s’était alourdi, comme si un orage allait s’abattre dans peu de temps. Pour Alexei, c’était souvent un signe de mauvais présage. C’est une ancienne croyance qui lui venait de sa mère, lorsqu’il lui arrivait encore de s’occuper de son fils. D’un rapide coup d’œil, il regarda par la fenêtre, et ne vit rien d’inquiétant. Oh, c’est que ça devait certainement être son esprit qui lui jouait des tours. Sortir à cet instant semblait donc une idée lumineuse pour le cambrioleur, mais, alors qu’il allait sortir par la porte d’entrée, un chat lui passa entre les jambes et s’envola dans la noirceur de la nuit.

Puis, un coup de feu. Alexei resta un instant sur place, sans savoir quoi faire. Il hésita un moment, ne sachant pas par quel côté sortir de la bâtisse. La porte d’entrée était certainement une mauvaise idée, après le coup qui vient de retentir, il fallait être fou pour sortir. Le blond décida donc de sortir par une fenêtre. Mais, à peine avait-il passé ladite fenêtre, qu’un point rouge vient se mettre sur sa poitrine. Un sniper ! Alexei avait beau ne jamais porter d’arme sur lui, il savait reconnaitre certaines armes quand même.

Allait-il finir sa nuit à cet instant ? Non, il ne pouvait pas, il avait encore tellement de choses à accomplir ! Cependant, quelques instants après que la sombre idée s’était imposée à l’idée du russe, le point rouge s’en alla. Rapidement, Alexei essaya de voir d’où ce point pouvait bien provenir. Il n’en avait aucunes idées !

Doucement, il sortit de la propriété, afin de rejoindre la rue éclairée. Il tenta de marcher le plus discrètement possible, ne pas faire de bruit était une de ses forces. Une fois qu’il était capable de voir à vingt mètres devant lui, Alex’ remarqua qu’une voiture stationnait dans la rue. Cette voiture, il en était sûr, ne se trouvait pas à cet endroit avant qu’il n’entre dans la maison.

Il resta à distance, il n’était pas fou non plus, approcher un homme armé n’était pas son intention.

>>Bien, vous vous fondez dans la nuit, mais voyez-vous, quand on fait une modification de terrain, il faudrait peut-être s’assurer à ce qu’elle ne soit pas énorme. Une voiture se remarque assez facilement.

Code by Silver Lungs

Revenir en haut Aller en bas
 

Aventure Nocturne [PV Alexei]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sherlock RPG  :: The game is on + London :: Kensington & Chelsea :: Quartiers résidentiels-