Partagez | 
 

 Une fouineuse de stagiaire (Meryl et Jarod)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 157
Date d'inscription : 07/05/2015
Age : 26
Localisation : Sur scène
avatar
Meryl Winchester
MessageSujet: Une fouineuse de stagiaire (Meryl et Jarod)   Dim 10 Mai - 1:54


Une fouineuse de stagiaire
Meryl Winchester & Jarod Anderson
Meryl se regarda une dernière fois dans le miroir avant de quitter son appartement. Elle avait elle-même du mal à se reconnaître. Une tenue classique et à la mode, un maquillage simple... Elle avait l'impression qu'une toute autre fille était en train de lui rendre son reflet.
Un léger sourire se dessina alors sur ses lèvres. C'était parfait, elle pouvait y aller. Éteignant le morceau d'Iron Maiden qui se jouait alors dans son appartement, la jeune femme prit son sac et s'en alla en direction la maison d'avocat "Blake & Stark", dans la City. Il ne fallait pas qu'elle arrive en retard pour son premier jour de travail...

Cela faisait maintenant quelques jours qu'elle avait réussi à décrocher un stage dans cette maison d'avocat. Elle avait utilisé tous les contacts présents dans son carnet d'adresse qui avaient pu lui être utile afin d'intégrer rapidement l'organisation. Sincèrement, elle n'avait pas été sûre d'y parvenir. Mais il avait fallu tout tenter, c'était un cas de force majeur.
Voilà une semaine qu'un membre du Cobra avait été arrêté. Normalement, le gang payait suffisamment Scotland Yard pour que cela ne soit pas un problème. Mais cette fois-ci, le jeune avait voulu jouer aux plus malins et s'était fait prendre en flagrant délie. Ce n'était pas la première fois que cela arrivait et ça n'allait pas être la dernière. Mais dans ce cas précis, Meryl avait eu plusieurs raisons de s'inquiéter.

Dans d'autres circonstances, le gang l'aurait laissé assumer l'erreur de s'être fait prendre en flagrant délit. Mais il avait eu accès à diverses informations assez sensibles sur le Cobra. Le genre d'informations qui ne devaient jamais sortir du gang. Et Meryl se demandait s'il n'allait pas faire la bêtise de vouloir les dévoiler contre une remise de peine.
La chef de gang avait donc voulu suivre l'affaire de très près, voulant vérifier chaque détail. Au fil de ses recherches, elle avait vu que l'avocat en charge de l'affaire appartenait à la maison "Blake & Stark". C'était comme ça que lui était venu l'idée de s'y introduire pour avoir accès aux dossiers détaillés de l'affaire.

De tous les membres du Cobra, composé principalement de bagarreurs et de personnes se souciant plus de leurs intérêts personnels que ceux du groupe, Meryl était la seule à avoir fait un tant soit peu des études lui permettant de décrocher un stage dans un endroit pareil. Et pour une affaire aussi sensible, il valait mieux qu'elle s'en occupe personnellement.
Et c'est comme cela qu'elle se retrouva à entrer dans le bâtiment où elle allait être amenée à travailler durant les 5 semaines qui allaient suivre. La jeune femme inspira à fond, glissant ses doigts dans ses cheveux pour les secouer et, munie de son sourire le plus avenant, elle alla se présenter devant l'accueil.

"Bonjour madame, je suis Meryl Winchester, dit-elle. Je suis censée commencer mon premier jour de stage aujourd'hui..."

La dame de l'accueil leva les yeux vers elle, la dévisageant entièrement en quelques fractions de secondes avant de se référer à l'agenda qu'elle avait sur sa droite.

"Meryl... Winchester... Oui ! En effet... confirma-t-elle avant d'adresser un sourire à la jeune femme. Tu vas travailler avec Jarod Anderson. Bienvenue !!"

Meryl lui rendit son sourire tout en la remerciant et lorsque celle-ci lui indiqua la direction à suivre pour aller dans le bureau du secrétaire juridique, elle s'engagea dans les couloirs. Profitant de son statut de nouvelle un peu perdue, elle se permit de regarder attentivement plusieurs couloirs afin de tenter repérer où elle trouverait ce pourquoi elle était là.
Et puis, elle finit par se arriver devant la porte fermée du bureau où elle devait se présenter. Meryl frappa légèrement avant d'ouvrir. Elle leva alors les yeux et découvrit la personne avec qui elle allait travailler. Il était jeune, à peine plus âgé qu'elle, les cheveux longs et bruns, le regard clair. Plutôt beau mais beaucoup trop propre pour être le genre de Meryl... Et puis elle n'était pas là pour ça.

"Bonjour... dit-elle en souriant poliment. Je suis Meryl Winchester, c'est mon premier jour de stage et on m'a dit de venir ici. Vous êtes Jarod Anderson, n'est-ce pas ?"

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 64
Date d'inscription : 22/04/2015
Localisation : Ripper Cave
avatar
Jarod D. Anderson
MessageSujet: Re: Une fouineuse de stagiaire (Meryl et Jarod)   Mar 12 Mai - 18:02


Une joyeuse matinée qui s'annonce. Je trie des papiers, envoie des courriels, prépare des courriers à expédier, classe des dossiers, fais des recherches sur mes potentielles prochaines victimes au passage. Tout se passe comme tous les jours. J'aime mon travail, j'aime ma vie banale du jour pour me rattraper sur une vie palpitante quand la lune se lève. Cette normalité me rappelle que je suis constitué comme n'importe quel autre être humain, malgré mes passions peu communes. Ce matin, Luke est en procès avec Howard. J'ai donc grâcieusement pris la paperasse de mon confrère secrétaire juridique et dieu sait que les hommes ne sont pas courants dans cette vocation. C'est Janet qui s'occupe de Chloé aujourd'hui, je peux chasser les informations sur la prochaine cible du Ripper. Oh, il y en a tellement que je ne sais même pas lequel je vais manger. Comme lorsque l'on est devant un grand buffet où tous les amuse bouche nous font envie en même temps mais où il serait très mal vu de s'empifrer... Je suis tiré de mes réflexions par un appel. Téléphone bleu, sonnerie joyeuse. Standardiste. Je décroche le combiné avant de répondre

- Oui, Shannon ?
- Salut Jarod ! Ecoute, j'ai une petite blonde qui est là pour un stage, une certaine Meryl Winchester, tu as peut être été mis au courant, c'est Luke qui a rempli les conventions. Et vu qu'il est parti en procès avec Howard ce matin, je me disais que c'était toi qui avais récupéré sa petite paperasse.
- Meryl... Winchester... En effet, maintenant que tu me le dis, j'ai une copie de la convention signée sous les yeux... Envoie la moi, je m'occupe d'elle.
- Tu es pas trop occupé, tu peux la former aujourd'hui ?
- Sans problème ! On connaît les premiers jours en tant que stagiaires, c'est la prise de contact
on est tous passés par là...


Après une petite plaisanterie ou deux, je raccroche le téléphone, tenant les documents qui parlent de la nouvelle stagiaire. A voir son curriculum vitae, j'arque un sourcil, intéressé. Bac avec mention et titulaire d'une licence de droit. J'ai un sourire quand j'entends frapper à la porte de mon bureau.

- Entrez ?

C'est une femme de taille moyenne aux longs cheveux blonds et à la tenue élégante qui passe la porte. Je reconnais la même que sur la photo du document. Elle me demande si je suis bien l'homme qui va la faire travailler aujourd'hui. Ah, si elle savait... Je lui fais un sourire et me lève de ma chaise pour l'accueillir d'une cordiale, franche et ferme poignée de main.

- Bonjour Mademoiselle Winchester. Je suis bien Jarod Anderson, on vous a bien guidée. Bienvenue dans notre cabinet ! Installez vous, je vous en prie !

J'ai un sourire quand elle s'assied sur la chaise et je vais près de ma bouilloire que je remplis d'eau avant de l'actionner. Les autres n'accueillent pas forcément toujours les stagiaires avec un thé, mais c'est dans ma manière d'être de lui en proposer un en faisant le mien.

- Je peux vous proposer un thé ?

Je sors déjà un mug propre en plus du mien et choisis mon sachet. Elle semble aimable, correcte, droite et digne de confiance, même s'il s'échappe d'elle une aura que je qualifierais de... Sauvage. Fougueuse... Rebelle. J'ai un sourire, prêt à passer ma journée à présenter mon repaire du jour à cette femme et de lui tenir compagnie. Je sers l'eau chaude dans les mugs et sors ma boîte de thés que je dispose devant elle afin qu'elle fasse son choix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 157
Date d'inscription : 07/05/2015
Age : 26
Localisation : Sur scène
avatar
Meryl Winchester
MessageSujet: Re: Une fouineuse de stagiaire (Meryl et Jarod)   Dim 17 Mai - 18:58


Une fouineuse de stagiaire
Meryl Winchester & Jarod Anderson
Le secrétaire juridique l'accueillit avance un grand sourire et une poignée de main que Meryl qualifierait d'amicale, comparée à celles que pouvaient s'échanger les gros bras de son gang pour prouver lequel était le plus fort. Elle lui rendit son sourire et se laissa guider à l'intérieur du bureau avant de s'assoir sur la chaise qu'il lui présenta. La jeune femme posa son sac à ses pieds et enleva son manteau, se mettant tranquillement à l'aise, adoptant une attitude sage et réservée.

Elle profita du moment où il s'affairait à faire chauffer de l'eau pour du thé pour le jauger à nouveau en toute tranquillité. Après tout, c'était certainement ce qu'il devait faire de son côté alors pourquoi devrait-elle s'en priver ? Jarod semblait sympathique et polit, le collègue parfait à avoir en somme. Toutefois, il ne lui semblait pas voir quoique ce soit reflétant la personnalité qu'il devait avoir en dehors du boulot. Hormis son image du parfait petite collègue qu'il devait être, elle ne voyait rien... Aussi, soit il était vide, soit il cachait bien son jeu.

"Merci pour le thé..." dit-elle en choisissant un thé vert parmi les sachets qu'il lui proposait. "Vous n'avez pas besoin d'aide par hasard ?"

Se tenir droite, sourire timidement, être serviable et agréable... Toute une danse que Meryl n'avait pas mené depuis bien longtemps. Habituée à l'ambiance du Cobra, la dernière fois qu'elle avait dû se comporter de manière aussi réservée remontée à l'époque où elle résidait encore chez ses parents. Les pauvres devaient bien êtres les derniers à se douter de qui était vraiment le brillante et gentille fille... C'était avec eux qu'elle avait perfectionné son masque, appris à cacher son vrai elle.

Normalement, elle ne devrait pas être trop rouillée, n'ayant jamais vraiment cessé de mentir à son entourage sur son véritable statut. Toutefois, la transformation étant récente et assez radicale, elle avait peur de laisser transparaître certains traits de sa véritable personnalité. Mais quelle personne lors de son premier jour de travail ne tentait pas de tout faire pour laisser une bonne impression ? Surtout les personnes comme la jeune fille entrant à peine dans le monde des adultes qu'elle incarnait. Les quelques erreurs qu'elle pouvait commettre seraient excusées de cette manière... Elle n'était pas inquiète.

Lorsque le thé fut près, elle s'empara de la tasse contenant sa boisson et souffla sur la surface. C'était une horrible tasse à la poignée au motif jaune et bizarre, une tasse qu'elle n'aurait choisi pour rien au monde. Mais elle ne manifesta rien de tout cela, se contentant d'attendre que l'eau refroidisse suffisamment pour pouvoir la boire. Quand Jarod fut lui aussi installé à son tour, elle lui adressa un sourire.

"Comment dois-je vous appeler ? Monsieur Anderson ? Jarod ? Je préfère demander avant de paraître trop distante ou trop familière..." plaisanta-t-elle. "De votre côté, vous pouvez vous contentez de m'appeler Meryl... Mademoiselle Winchester est très formel, vous ne trouvez pas ?"

Elle le laissa réagir à ses paroles, l'écoutant parler avec le sourire. Il semblait vraiment être quelqu'un de gentil et c'était rassurant. Elle savait que certaines personnes n'aimait pas avoir de stagiaires dans leurs pattes. Ce genre de personnes les laissait de côté sans leur donner une seule directive. Meryl aurait alors eu très peu de marge d'actions pour pouvoir faire ce qu'elle avait à faire.

Mais heureusement pour elle, Jarod n'avait pas l'air d'être ce genre de personnes. Il devait aimer les stagiaires. Après tout il était jeune, les souvenirs de lui se retrouvant dans la même situation devient être encore frais dans sa mémoire. Il allait vouloir aider Meryl du mieux qu'il pouvait et faire en sorte qu'elle apprenne le plus de choses possible. C'était exactement ce qu'elle recherchait.

"Et donc ?" demanda-t-elle enfin. "Je vais être amenée à faire quoi exactement ?"

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 64
Date d'inscription : 22/04/2015
Localisation : Ripper Cave
avatar
Jarod D. Anderson
MessageSujet: Re: Une fouineuse de stagiaire (Meryl et Jarod)   Ven 3 Juil - 8:41


J'ai presque honte de lui proposer un mug aux motifs criards pour son thé. Elle ne fait aucun commentaire dessus, fort heureusement. Bien qu'en voyant le mien, elle aurait tout à fait pu relever le placement de produit que je fais à une certaine chaîne de télévision américaine avec le motif d'une tête de loup et d'une devise composée de trois mots bien connue des amateurs de séries... Mais je suis un anglais jusqu'au bout des ongles et j'y bois fièrement mon earl grey tous les matins. Après tout, c'est habituel au cabinet. Tous les employés en ont un, depuis une affaire que le cabinet a pu traiter le mois dernier. Une affaire traitée bénévolement pour aider une entreprise locale de commerce de goodies en ligne. Très charmants, d'ailleurs... Je sors de mes pensées professionnelles quand la blonde au regard sauvage me demande de l'appeler par son prénom : Meryl. Je lui souris et bois une gorgée de thé avant de lui répondre.

- Très bien, Meryl. Vous pouvez m'appeler Jarod, nous allons risquer de nous appeler fréquemment alors autant prendre le réflexe de nous appeler par le nom le plus court... Madeleines ?

Je place sur le bureau devant elle une petite boite en métal contenant lesdites pâtisseries. Un de mes pêchés mignons. Depuis mon premier stage au cabinet, je suis amateur de madeleines pendant le travail. En repensant à ça, je me vois à sa place, à mon premier jour de stage. De l'autre côté de ce bureau. J'attends quelques instants avant de réfléchir à haute voix sur ses directives.

- Aujourd'hui, c'est la prise de contact, alors on évitera de vous dégoûter du métier en vous faisant classer les trombones par tailles et par couleurs... Mais pendant votre formation, je pense que vous toucherez à tout. Avec moi, en tout cas, vous aurez droit à du courrier, du courriel et  je pense qu'on ira quelques fois aux archives... Avec mes collègues, en revanche, je ne sais pas ce que vous ferez. Je suppose de la compta avec Luke, en espérant que vous n'ayez pas développé une allergie aux chiffres !

Je pousse un petit rire. Je fais mon possible pour la mettre au mieux à l'aise. Je sais à quel point être stagiaire peut se trouver intimidant quand on débute, je ne peux que la comprendre. Néanmoins, l'aura qui émane d'elle me fait supposer qu'elle cache en partie son jeu. Tiens ? Comme moi... Je n'ai qu'une envie : Démasquer la blonde. Savoir ce qu'elle me cache. Je prends ça comme un petit jeu personnel...

- En attendant ça, je peux vous présenter à l'équipe du cabinet que vous puissiez vous familiariser avec la hiérarchie ou vous faire visiter le cabinet. C'est assez calme, ce matin, on peut se le permettre...

Je bois une gorgée de thé en la laissant choisir. Après tout, on n'a qu'une seule fois son premier jour de stage...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Une fouineuse de stagiaire (Meryl et Jarod)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une fouineuse de stagiaire (Meryl et Jarod)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sherlock RPG  :: The game is on + London :: Autres quartiers :: La city-